Je présente ici quelques termes que j'utilise dans ce blog. Loin d'être exhaustif, j'en rajouterai au fur et à mesure que j'en aurai besoin. Ce lexique est également présent dans la marge à droite, donc pas la peine d'aller chercher partout une définition, juste un coup d'oeil suffit !! 

 

Cranter : faire des petites fentes (droites ou en V) sur le bord du tissu avec la pointe des ciseaux. Celà sert au report du patron pour marquer des repères d'assemblage (cran contre cran), ou bien, après avoir cousu son tissu en arrondi, on crante dans les marges pour donner plus de souplesse à l'ouvrage et/ou pour ne pas faire de surépaisseurs.

Dégarnir : c'est enlever aux ciseaux, un peu de tissu dans la marge de couture, pour que quand on retourne le tissu, il n'y ai pas de surépaisseurs ou que le tissu se place mal. On le fait dans des angles ou des arrondis.

Droit fil : il est normalement indiqué sur les patrons par une flèche droite qui montre la direction à suivre pour placer le patron sur le tissu parallèlement à la lisière.

Endroit contre endroit : celà veut dire qu'il faut coudre les tissus en les posant l'un sur l'autre, côté imprimé de l'un contre côté imprimé de l'autre. Quand on les coud ainsi, l’envers du tissu (le côté pas imprimé et qui sera au final à l’intérieur) se trouve face à nous. Quand on retourne les tissus sur le bon côté, la couture se retrouve à l'intérieur. En fait, on coud presque toujours comme ça.

Froncer : consiste à resserer le tissu en faisant des petits plis. Pour celà, il faut coudre à 2-3mm de chaque côtés de la couture finale en faisant des points très larges. Après après avoir cousu la pièce de tissu au niveau de la fronce, il faut retirer délicatement le fil de couture qui reste apparent au découd-vite. 

Lisière : bords du tissu, là où on appercois de petits trous (qui servaient à maintenir le tissu sur le métier à tisser). Quand vous achetez du tissu, la vendeuse coupe le coupon perpendiculairement à ces lisières.

MAC : Machine A Coudre.

Marge de couture : (ou valeur de couture) cela correspond à la partie entre la couture et le bord brut du tissu.

Ourlet : consiste à replier le tissu, selon la marge de couture, deux fois.

Piquer : coudre à la machine, généralement au point droit. 

Point d'arrêt : consiste à faire une marche arrière, au début et à la fin de la couture, pour éviter que la couture s'ouvre toute seule.

Rempli : consiste à replier le tissu, selon la marge de couture, une seule fois. 

Surfiler : coudre au point zigzag, au raz du bord du tissu. Cela évite à ce dernier qu'il ne s'effiloche.

Surpiquer : Quand on a terminé d’assembler son vêtement, on peut ajouter une couture décorative à quelques millimètres d’une couture ou d’un bord. On pique sur l’endroit, parfois avec un point décoratif ou avec un fil d’une couleur contrastée.

 

Si jamais une définition n'était pas claire, n'hésitez pas à me le dire, je corrigerai rapidement...